Faut-il les faire souffrir pour être belle ?

Le monde de la beauté n’épargne pas les animaux, il faut être assez vigilant pour consommer sans souffrances.

Pour pouvoir comprendre et vous y retrouver (car le sujet n’est pas simple et pas joyeux non plus), je vous fais ici un point sur les pratiques encore utilisées concernant les cosmétiques, et comment déceler un produit de beauté vegan sans cruauté.

 

 

La situation actuelle sur les tests sur les animaux

L’expérimentation animale est une ancienne pratique qui a pour but de mettre la santé humaine
à l’abri en testant des matières premières et produits finis chimiques. Les tests sont menés sur des animaux pour question de morale ; car en effet il serait beaucoup plus adapté physiologiquement de réaliser les tests sur notre propre espèce.

Ainsi, 11 millions et demi d’animaux tels que rats, souris, lapins, chiens, chevaux, singes, et j’en passe, sont torturés en Europe sur une année, pour notre confort.

 

En Europe

La Directive sur les cosmétiques du 11 mars 2013 est censée marquer l’abolition des tests sur les animaux en Europe, un nouvel arrêt de la Cour de justice de L’Union Européenne réaffirme cette interdiction en septembre 2016. Et pourtant, d’après l’association Peta, plus de 250 marques ont encore recours à ces méthodes.

La cause ? La réglementation REACH, dérogation qui par mesure de sécurité, oblige à tester sur les animaux les matières chimiques produites à plus d’une tonne par an, si des méthodes substitutives ne sont pas réalisables par l’industrie.

 

Source : vegactu

 

Que se passe-t-il pour les produits importés ?

En septembre 2016, l’Union Européenne annonce l’interdiction de produits cosmétiques importés testés sur les animaux. Mais attention ! Toujours lire entre les petites lignes ! Car il suffira aux pays importateur testeur, de s’acquitter d’un test supplémentaire n’incluant pas d’animaux (in vitro, ou sur peau reconstituée par exemple) pour pouvoir exporter sur le marché européen.

 

La Chine et les tests sur les animaux

La Chine oblige à recourir aux tests sur les animaux. Tout produit cosmétique qui rentre sur le sol chinois doit être également testé sur les animaux. Donc, toutes les marques qui souhaitent conquérir le marché chinois doivent s’y résoudre !

Je vous invite à lire le livre d’Audrey Jougla Profession : animale de laboratoire qui a enquêté en caméra cachée dans les laboratoires français.

Voici un lien qui permet de reverser 7€ à l’association CCE2A contre l’expérimentation animale : http://ccea.fr/products-page/

 

 

Les cosmétiques vegan, comment les repérer ?

Pour boycotter les marques sans éthique animale, il va falloir ouvrir grand vos yeux :

1/ Vérifier qu’il n’y ait pas de matières animales dans la composition :

  • Miel
  • Cire d’abeille
  • Gelée royale
  • Lanoline (provient de la laine de mouton)
  • Propolis
  • Chitine (carapace des crustacés ou plume des calmars)
  • Tallowate (graisse de bœuf)
  • Huile de vison
  • Huile de baleine
  • Squalane (huile de foie de requin)
  • Extrait de rate « spleen extract »
  • Suif
  • CI 75470 (colorant rouge provenant des cochenilles écrasées)
  • Collagène (provient des poissons)
  • Guanine (écailles des poissons)
  • Kératine animale
  • Gélatine animale
  • Soie
  • Ne pas oublier les pinceaux en poils animaux

 

2/ Les labels cruelty free et vegan

Voici un petit tour d’horizon des labels à privilégier.

Bien sûr, il existe aussi des marques qui n’ont pas de label, mais qui sont cruelty free et/ou véganes. Ces marques mettront en avant qu’elles ne testent pas leurs produits finis et matières premières, et qu’elles ne sont pas présentes sur les marchés qui exigent des tests sur les animaux. Si vous trouvez une marque sans label et que vous avez le doute, n’hésitez pas à la contacter pour lui soumettre votre question 😉

 

Choose Cruelty Free

  • La marque et le groupe ne testent pas sur les animaux.
  • Les marques n’ont pas le droit de vendre leurs produits dans les pays où ces tests existent.

A Vérifier : matières animales

 

 

Cruelty Free and Vegan by Peta

Peta délivre deux labels :

Cruelty Free :

  • proscrit les tests sur les animaux
  • interdiction de vendre les produits dans les pays qui obligent à tester
  • le groupe de la marque n’est pas soumis à la réglementation

Cruelty Free and Vegan :

  • La même chose + garantit sans matières animales

A vérifier : le groupe

 

 


HSC ou Leaping Bunny

  • Les produits de la marque ne sont pas testés sur les animaux
  • Les marques n’ont pas le droit de vendre dans les pays qui testent
  • Le groupe n’est pas soumis à la réglementation

A vérifier : les matières animales et le groupe

 

 


IHTK

  • La marque ne teste pas sur les animaux
  • Pas de tests à l’étranger
  • Pas d’infos sur le groupe

A vérifier : le groupe, les matières animales

 

 

Le label bleu

  • Le produit seulement est certifié ne pas être testé sur les animaux
  • Tests sur les marchés étrangers autorisés 
  • Le groupe n’a pas la même réglementation
  • Sans ingrédients d’origine animale

Le label orange

  • Mêmes certifications
  • + ingrédients issus de l’agriculture bio

 

A vérifier : la présence sur les marchés étrangers, le groupe, les autres produits de la marque elle-même

 

 

Vegan Society

  • Le produit seulement est certifié ne pas être testé sur les animaux
  • Aucunes matières animales autorisées
  • Le groupe n’est pas soumis à la même réglementation
  • Tests sur les marchés étrangers autorisés

A vérifier : le groupe, la marque, la présence sur les marchés étrangers

 

 

Certified Vegan

  • Le produit seulement est certifié
  • Aucunes matières animales
  • Tests sur les marchés étrangers autorisés
  • Le groupe n’est pas soumis à la même réglementation

A vérifier : le groupe, la marque, la présence sur les marchés étrangers

 

 

Le green c’est mieux ?

Souvent, le rapprochement entre le naturel, le bio et vegan est fait, à tort !

Un produit naturel n’est pas forcément bio, un produit bio n’est pas forcément vegan, et un produit vegan n’est pas forcément bon pour notre peau !

 

LE MUST :
Un produit NATUREL BIO ET VEGAN!

Et oui on revient aux sources, la nature nous veut du bien, et la cosmétique végétale (la vraie !) est chargée en actifs purs et bons nutriments. Elle est en totale affinité avec notre peau.

Ce qu’on applique sur notre peau, pénètre dans notre organisme, donc évitons de nous intoxiquer avec la pétrochimie.

Les cosmétiques naturels certifiés bio, sont encore plus puissants et plus purs car ils sont sans pesticides, sans OGM, sans engrais chimiques de synthèse.

De plus, les cosmétiques naturels ne sont pas testés sur les animaux car ils ne sont pas chimiques, donc raison de plus de s’y mettre car ils ont tout bon ! 😉

 

 

Mes soins visage vegan et green du moment

Mon diagnostic peau

J’ai une peau assez compliquée je dirais et revenue de loin !

Ma peau a subi deux cures de roaccutane (vous savez le traitement hyper lourd contre l’acné, y a pas plus chimique…), une cure vers mes 18 ans, et une il y a deux ans.

Elle en est donc sortie plus réactive. Qui plus est, ces deux cures ne m’ont servies à rien car mon problème d’acné provenait de ma pilule contraceptive non adaptée pour ma peau… Merci les dermatos !

Aujourd’hui, ma peau est donc canalisée par le changement de pilule, elle est toujours mixte avec quelques petits boutons de temps en temps, marquée par les cicatrices d’acné, et sensible.

 

Ma routine soin visage

J’adore la cosmétique home made et les matières pures, je suis une grande addict d’Aroma Zone, site éthique d’aromathérapie et de cosmétique naturelle
J Si tu vous connaissez pas venez voir par- !

Je commence à utiliser certains produits de la marque Avril également, marque qui produit des cosmétiques bio non testés sur les animaux.

 

           Démaquillage yeux, lèvres et teint

Huile de coco

Chaque soir, je me démaquille entièrement avec l’aide d’un coton humidifié. Les maquillages waterproof n’y résistent pas !

Résultat : peau débarrassée du maquillage !

Nettoyage

Gel nettoyant Avril à l’aloe vera et calandula (99% des ingrédients sont naturels et 10% sont bio)

La liste des ingrédients est ici

Chaque soir, je me nettoie le visage avec ce nettoyant.

Résultat : peau nettoyée qui respire !

Tonique

Hydrolat de Patchouli

J’applique mon eau florale à l’aide d’un coton, afin de parfaire mon nettoyage, et d’enlever l’eau calcaire sur ma peau. Le soir après mon nettoyage, le matin seul, pour éliminer les résidus de sébum et de toxines de la nuit J

Résultat : peau réhydratée et tonifiée !

Soin de jour et nuit

Huile de papaye + Gel d’Aloe vera

Je mélange un peu d’huile et d’aloe vera dans la paume de ma main chaque matin et soir.

Résultat : peau hydratée, nourrit et protégée !

Exfoliation

Gommage enzymatique au citron

Une à deux fois par semaine en cure. Je laisse pauser moins de 5 minutes et je rince. Si vous souhaitez tester il vous faudra la première fois laisser pauser moins d’une minute, car le citron est très efficace !

Résultat : peau détoxifiée et lumineuse !

Masque

Masque au rasshoul

Une fois par semaine (si j’ai le temps) ou deux fois par mois. A mélanger avec de l’eau florale ou de l’eau.

Je le laisse pauser une quinzaine de minutes en vaporisant mon masque s’il sèche.

Résultat : peau purifier et reminéralisée !

J’espère que cet article pourra vous aider dans la recherche de cosmétiques vegan et naturels pour une beauté sans souffrances et bienveillante ! J

Et vous ? Quelle est votre routine de soin mes greenettes ?

 

 

 

Sources :

http://antidote-europe.org/experimentation-animale-10-mensonges/

http://www.vegactu.com/produits/beaute/les-ingredients-dorigine-animale-dans-les-cosmetiques-10709/

4 comments on “Faut-il les faire souffrir pour être belle ?

  1. Coucou ma belle
    j’ai adoré une nouvelle fois ton article tu m’as appris beaucoup chose sur les tests sur les animaux et j’espère que ton article permettra à beaucoup de personnes de prendre conscience qu’il faut être très vigilent!
    Ta routine beauté contient beaucoup de produits que j’apprécie énormément dis-moi pour le peeling au citron tu procèdes comment?
    Bisous
    s

    1. Encore merci ma chérie ! 🙂 Ça me pousse vraiment à continuer tes retours ! 🙂

      Le peeling citron, attention pas sur peau sensible, il serait trop agressif.
      Ce que je fais, je fais une cure d’un mois en général (la peau s’habitue après), et 2 fois par semaine.
      Je verse le jus d’un demi citron bio sur un coton que je passe sur mon visage.
      Je laisse pauser 1 minute la première fois, ensuite j’augmente petit à petit jusqu’à atteindre 5 minutes (ou plus si tu ne ressens pas beaucoup de picotements). Et hop je rince avec mon hydrolat 😉

      Fais-le le soir par contre, et plus l’hiver, car les enzymes du citron enlève la protection de ta peau aux UV.

      Voilà ma belle 🙂

  2. Coucou,
    Merci pour cet article bien renseigné et très intéressant, je le mets de côté pour le filer aux gens intéressés par ce sujet 🙂 Certaines marques n’ont aucun label mais sont non-testées sur les animaux il me semble, mais c’est sûr que les labels sont une bonne garantie ^^
    Merci aussi pour la suggestion des produits, ça peut être utile !
    À bientôt 🙂
    La Super Graine

    1. Merci pour ton retour ! 🙂
      Et oui en effet, certaines marques sans certifications peuvent être non testées sur les animaux et véganes 😉 En général, ce sont des marques qui proposent 100% de naturel 🙂 C’est pour ça, le green c’est le top ! 🙂

      A très bientôt ma belle 🙂

Laisses un commentaire