Les 10 erreurs à ne pas faire pour avoir une belle peau

Hello les greenettes !

Je vous partage les erreurs que j’ai souvent pu rencontrer dans mon métier d’esthéticienne pour vous éviter de refaire les mêmes!

Les voici !

1/ Ne pas se démaquiller tous les soirs

L’erreur ULTIME ! Le démaquillage est la BASE si vous souhaitez avoir une belle peau, nette et lumineuse. Ne pas se démaquiller tous les soirs, empêche la peau de se renouveler correctement pendant la nuit, et pire même, cela accélère le vieillissement prématuré! Si vous ne vous maquillez pas, le nettoyage tous les soirs est tout aussi incontournable pour débarrasser résidus de pollution et de sébum.

Mon conseil : Ne jamais faire l’impasse sur le démaquillage + le nettoyage chaque soir.

 

2/ Se nettoyer la peau avec un savon classique

La peau a un ph acide, tandis que les savons ont un ph basique. Nettoyer sa peau au savon va donc la déséquilibrer. Le film protecteur de la peau (film hydrolipidique) va être endommagé et mettra 30 minutes avant de pouvoir se reconstituer. Pendant ce laps de temps, la peau ne sera plus protégée contre les bactéries, de là survient les boutons et irritations.

Mon conseil : Optez pour un savon naturel saponifié à froid qui sera doux pour la peau. Son ph est également basique mais, contrairement aux savons classiques vendus dans le commerce, le savon SAF est naturellement enrichi en glycérine végétale, ce qui va permettre de restaurer instantanément le film hydrolipidique. De plus, les huiles ne sont pas chauffées, elles gardent donc tous leurs bienfaits.

 

3/ Se démaquiller à l’eau micellaire quotidiennement

On veut toujours aller plus vite, les industriels l’ont bien compris. Depuis quelques années, un nouveau produit a fait son apparition : la lotion micellaire. Beaucoup de femmes l’utilisent mais en font une mauvaise utilisation. La lotion micellaire est composé de micelles, petites particules de tensioactifs qui vont encapsuler le maquillage et impuretés, d’où son action nettoyante. Elle est censée s’utiliser sans rinçage, MAIS je conseille de la rincer. POURQUOI? Car laisser un produit nettoyant sur la peau n’est jamais très bon pour l’équilibre de celle-ci. Il y aura toujours des restes de résidus de maquillages et d’impuretés que vous ne verrez peut-être pas à l’œil nu et les tensioactifs non rincés peuvent agresser la peau sur le long terme. Résultats : la peau peut vite devenir terne et se sensibiliser.

L’utiliser tous les jours? Je déconseille! C’est un produit qui selon moi, peut être intéressant occasionnellement quand on n’a pas le temps. Elle a tendance à agresser et à déshydrater les peaux sensibles. Donc attention…

(Bien sûr toutes les eaux micellaires ne se valent pas, il en existe des très douces à la composition naturelle à privilégier)

Mon conseil : Troquez votre eau micellaire contre une routine de démaquillage type Layering. De l’huile pour se démaquiller, un savon doux pour se nettoyer, et une eau florale pour tonifier.

 

4/ Se démaquiller tous les soirs aux lingettes démaquillantes jetables

PIRE que l’eau micellaire ! Certaines femmes (et plus que vous ne le pensez), se démaquillent tous les soirs à « l’aide » de lingettes démaquillantes. On rejoint le même problème que pour la lotion micellaire de part sa composition irritante pour la peau, et son utilisation sans rinçage. Résultats : irritations cutanées, réactions allergiques, éruptions, etc. Pour éliminer le maquillage (surtout les yeux), il va falloir frotter assez fort, ce qui agresse d’autant plus notre peau. Et cerise sur le gâteau : elles produisent énormément de déchets pour la planète.

Mon conseil : Troquez vos lingettes démaquillantes contre la routine citée ci-dessus (et utilisez des cotons démaquillants lavables pour la planète 🙂 ).

 

5/ Bannir les huiles de sa routine de peur qu’elles ne graissent la peau

J’ai souvent entendu dire que les huiles végétales n’étaient pas adaptées pour les peaux grasses (bon nombre d’esthéticiennes le pensent encore malheureusement…). Mais il n’y a pas mieux pour réguler l’excès de sébum et rééquilibrer une peau grasse! Le tout c’est de choisir LA BONNE HUILE adaptée à son type de peau.

Mon conseil : Pour une peau grasse ou mixte, on privilégiera une huile non comédogène comme celle de jojoba ou de noisette par exemple.

 

6/ Trop purifier une peau grasse / acnéique

Lorsque l’on a la peau grasse et/ou des imperfections, on veut absolument régler le problème et l’on a tendance à trop décaper notre peau. Le problème, c’est qu’à trop vouloir la purifier, la peau réagit à l’effet inverse pour se protéger, et surproduit du sébum, d’où l’apparition de nouveaux boutons et de brillances.

Mon conseil : Pensez toujours à HYDRATER pour protéger l’équilibre de votre peau. Sachez écouter votre peau : quand elle ressent de l’inconfort, stoppez votre routine purifiante, et repartez sur une routine plus douce en ne traitant que localement vos imperfections.

 

7/ Confondre hydrater et nourrir

Le malentendu de tous les temps! Hydrater et nourrir sont deux choses différentes.

HYDRATER : apporter des corps aqueux (à base d’eau) à l’épiderme

NOURRIR : apporter des corps gras à l’épiderme

Le film hydrolipidique est constitué d’eau et de gras, donc la peau à besoin des deux pour son équilibre. Mais justement, lorsqu’une peau est déséquilibrée, il va falloir lui apporter soit un peu plus de gras (peau sèche), soit un peu plus d’eau (peau déshydratée).

Ces deux éléments (eau + gras) seront indispensables à leur bonne assimilation par l’épiderme donc il faut toujours penser à appliquer un actif hydratant avec votre huile par exemple. De plus, les corps gras vont permettre de retenir l’eau dans les cellules de la peau.

Mon conseil : Pour une peau grasse ou déshydratée privilégiez une routine de soin à base d’actifs hydratants. Pour une peau sèche privilégiez une routine à base d’actifs nourrissants.

(Si vous avez du mal à définir votre type de peau, je vous ferai un article sur le blog 🙂 )

 

8/ Se maquiller tous les jours avec des fonds de teint couvrants siliconés

Les fonds de teint conventionnels sont généralement composés de silicones et d’agents occlusifs. A terme et utilisés tous les jours, la peau étouffe et le teint devient terne, les imperfections se développent.

Mon conseil : Si vous souhaitez trouver une alternative qui endommagera moins votre peau, optez pour le maquillage minéral naturel et pensez à laisser respirer votre peau le weekend par exemple.

 

9/ Ne pas nettoyer ses pinceaux de maquillage

Une des règles d’hygiène très importante si vous voulez arborer un teint sans défaut.

Mon conseil : Pensez bien à nettoyer vos pinceaux une fois par semaine avec un savon doux.

 

10/ Ne pas faire de gommage avant son masque 

Beaucoup oublient l’application du gommage avant le masque. Exfolier sa peau avant est pourtant très important, car l’épiderme débarrassé de ses cellules mortes, sera plus réceptif aux actifs apportés par le masque.

Mon conseil : Toujours exfolier sa peau avant votre masque visage.

 

Alors qui se retrouve dans ces erreurs? (avouez hihi)

J’espère que ces conseils vous seront utiles mes greenettes !

A très vite.

20 Replies to “Les 10 erreurs à ne pas faire pour avoir une belle peau”

  1. Coucou ma blopine
    C’est un super article! Je suis heureuse de voir que je ne fais aucune de ces erreurs. C’est tellement important de bien prendre soin de sa peau. Je ne peux pas aller au lit sans me nettoyer le visage même si je rentre hyper tard.
    Gros bisous et bravo pour cet article qui aidera plein de personnes
    Bisous
    s

    1. Merci ma blopine !! Ca me fait plaisir 🙂
      Oui pareil que toi, je ne fais plus l’impasse sur le démaquillage, je ne supporterais plus (et pourtant déjà fait bien souvent dans le passé!) et ma peau me remercie!
      Gros bisous ma belle

  2. Je suis totalement d’accord avec tes 10 points !
    Pour ma part c’est carrément ma dermatologue qui m’a dit qu’il ne fallait pas utiliser les huiles car elles étaient soi disant comèdogène, j’ai pas eu l’applomb de lui expliquer qu’elles ne l’étaient pas toutes…
    A la place à la place elle m’a plutot récommandé la crème super chimique du labaratoire je ne sais plus lequel (mais qui lui avait sans doute fait un gros cadeau… ) et insisté pour que je fasse une cure de roccutane.

    1. Hello !
      Olala comme ton commentaire me parle…j’ai eu la même anecdote avec mon ancienne dermato…et moi à l’époque mal avertie, j’ai succombé au roaccutane… Je venais por un problème d’acné hormonale du à ma pilule, et à la place de me remplacer ma pilule, elle m’a proscrit directement le roaccutane. Sauf que bien sûr, juste après le roaccutane, de nouveau poussée d’acné. J’ai enfin changé de pilule et tout s’est résolu. Depuis, je ne fais plus du tout confiance aux dermatologues malheureusement. Le lobbying est partout au dépend de notre santé…
      Merci pour ton retour en tout cas et #gogreen ! ahah
      Bisous !

  3. Hello ! Je ne fais aucune des erreurs que tu cites… mais j’en fais une bien pire que tu as oubliée…
    T’es prête ? Je tripote mes points noirs ! (Horreur et damnation!)
    Merci pour ton article en tous cas , je m’en vais visiter un peu plus ton joli blog
    Violaine

    1. Ouiiii erreur impardonnable que j’ai oublié de citer ! ahah
      Merci pour ton retour ma belle 🙂
      Gros bisous !

  4. Merci pour cet article !

    1. Merci beaucoup c’est avec plaisir ! 🙂

  5. Merci pour ces rappels !
    Il est vrai que je ne pense pas toujours à faire un gommage avant un masque, je vais essayer d’être plus rigoureuse !
    J’ai du mal à me passer de lotion micellaire une fois par jour (Bioderma depuis des années, parfois SVR ou Embryolisse, ça semble plutôt me convenir). Je sais qu’il faudrait que je tente une autre routine.
    Bonne journée !

    1. Merci pour ton retour 🙂
      Oui le gommage avant masque, tu verras ça change beaucoup de choses 😉
      Et pour la lotion micellaire, ce serait bien d’au moins la troquer contre une eau micellaire naturelle et bio 🙂 Il y en a des très douces, bien mieux pour la peau fragile du visage.
      Bisous !

  6. Bon ça va, je suis bien loin du massacre ! 😀
    Merci pour ces petits rappels très importants !

    1. Ouf alors! 🙂 Avec plaisir !

  7. Super intéressant cet article merci ! 🙂

  8. Coucou ma belle ! Cet article est très intéressant ! Bingo, j’ai tout juste dans mes routines héhé 😀 Gros bisous !

    1. Merci ma jolie ! Et bien joué ahah !
      Bisous ! 🙂

  9. Bonjour, je viens de découvrir ce blog et quelle pépite ! Il tombe à pic pour ma transition vers une routine naturelle, donc un grand merci ! 🙂
    Bien que je ne fasse pas la plupart des erreurs cités ci-dessus, ma peau est une catastrophe en ce moment (elle a du mal à se régler suite aux changements hormonaux à cause de ma contraception…), et résultat, je n’ai jamais eu une peau aussi grasse et boutonneuse ! Moi qui n’ai pas eu une adolescence acnéique, ce n’est pas maintenant que j’en sors que j’ai envie de me retrouver avec des boutons…
    Donc je me nettoie tous les soirs au savon d’Alep, le matin à l’hydrolat de lavande, je fais des masques d’argiles, j’applique localement du vinaigre de cidre sur mes boutons… Mais ça a du mal à se réguler, ce qui est du je pense au manque d’hydratation. Sauf que j’ai du mal à comprendre cette partie : « Pour une peau grasse ou déshydratée privilégiez une routine de soin à base d’actifs hydratants. ». Est-ce que je dois m’hydrater la peau avec de l’huile de jojoba ? :/

    Voilà, désolée pour ce long pavé, mais AU SECOURS je n’en peux plus de cette peau toute grasse !! J’espère que vous saurez venir à mon secours hahaha !

    1. Hello ! 🙂 Merci à toi pour ces jolis compliments 🙂
      Oui je comprends ton désespoir car je suis passée aussi par là à cause d’une pilule qui ne me convenait pas…et aie aie aie. J’espère que niveau hormonal cela va se réguler, car c’est ce paramètre qui va tout changer. Au niveau de ton huile / crème de soin, tu appliques quoi actuellement ? Car comme tu le dis, même une peau grasse a besoin d’hydratation, mais aussi de « gras ». Dans ton cas, en soin de jour et nuit, l’huile de jojoba va être idéale car elle va réguler l’excès de sébum et maintenir le taux d’hydratation de ta peau. Penses toujours bien à rajouter un actif hydratant à ta routine, en appliquant du gel d’aloé vera avec ton huile de jojoba. Tu trouveras des explications en cliquant ici : http://oh-my-green.fr/le-gel-daloe-vera-son-utilisation-mon-coup-de-coeur-slow/
      Pour soigner ton acné, tu pourras ajouter 4 gouttes d’huile essentielle de lavande vraie + 4 gouttes d’huile essentielle de Tea Tree + 4 gouttes d’huile essentielle de lavande aspic pour 20ml d’huile de Jojoba par exemple. Là tu auras un soin antibactérien et purifiant qui va t’aider à diminuer et contrôler tes poussées d’acné.
      J’espère avoir pu t’aider, si besoin n’hésites pas 🙂

      1. Olalala merci beaucoup beaucoup beaucoup ! Pour le moment, j’utilisais une crème Mixa mais aaaargh, ça me fendait le cœur de devoir continuer à appliquer une crème bourrée de produit chimique pour m’hydrater… Et c’était le principe d’actif hydratant que je ne comprenais pas bien, mais avec ton explication, c’est tout bon ! Je vais de ce pas me fournir en huile de jojoba, gel d’aloé et huiles essentielles !
        Est-ce que tu penses qu’il est possible de se créer un flacon où les deux seraient déjà mélangé ? Je ne suis pas souvent chez moi, et j’essaie de m’alléger le plus possible la trousse de toilette (qui reste conséquente hahaha), donc au lieu d’avoir deux produits qui prennent de la place, ça me serait infiniment plus pratique d’en avoir qu’un ! Tu penses qu’à dose égale, ça se mélangerait bien ou pas ? :/
        En tout cas, merci infiniment pour ta réponse qui va me sauver la peau je l’espère !

        1. Contente que ça te plaise 😀 Et bonne question car justement je vais bientôt faire la recette d’un oléo-gel (mix de gel d’aloé vera + huile végétale) pour avoir un soin 2 en 1 ! Donc en général, pour une quantité de gel d’aloé vera, on dose une moitié d’huile végétale. Donc pour ta ptite recette de 20ml par exemple, il te faudra 40ml de gel d’aloé vera et tu y ajouteras les 20ml de ta préparation (à base d’huile de jojoba + huiles essentielles). Transvases ton mélange dans un flacon ambré (qui optimisera la conservation) et le tour est joué ! Il faudra juste secouer ton flacon avant chaque application pour que le gel d’aloé se mélange avec l’huile (car les deux ne sont pas miscibles).
          Voilà ma belle, n’hésites pas à me faire part de tes résultats 🙂

Laisse un commentaire