Les hydrolats : Comment les utiliser / Lequel choisir ?

Coucou !

Aujourd’hui sur le blog, on parle hydrolat, ces petites eaux florales qui font le bonheur de notre peau !

Si tu t’intéresses à la cosmétique naturelle, tu en as certainement déjà entendu parlé. Ils sont incontournables dans une routine de beauté naturelle, très facile d’utilisation et polyvalents on les adopte très vite ! La preuve : cela a été l’un des premiers produit naturel a rejoindre ma salle de bain, et depuis il ne me quitte plus !

 

C’est quoi un hydrolat ?

Les hydrolats sont des eaux aromatiques récoltées lors de la distillation d’une plante. La distillation par vapeur d’eau est le processus qui permet de récolter l’huile essentielle. Ce procédé consiste tout d’abord à chauffer les plantes à la vapeur d’eau, ensuite la chaleur libère les molécules aromatiques sous forme d’un mélange vapeur d’eau-molécules. Ce mélange après refroidissement devient liquide et l’huile essentielle nage à la surface de l’eau (car elle est n’est pas soluble dans l’eau) ; on peut alors séparer l’huile essentielle de son eau aromatique. Eau aromatique qu’on appelle : hydrolat !

 

 

Leurs atouts

🌿 Chaque hydrolat a le même pouvoir que son huile essentielle car il est chargé des mêmes molécules aromatiques mais en très petite quantité (ex : l’hydrolat de Tee Tree aura les même propriétés que l’huile essentielle de Tee Tree 🙂 ). Son action est donc beaucoup plus douce, mais moins puissante.

🌿 Les hydrolats n’ont pas de contre-indications comparé aux huiles essentielles : on peut même les utiliser sur les enfants, les nourrissons, les femmes enceintes, allaitantes (mais il vaut tout de même mieux éviter ceux contenant des cétones pour les femmes enceintes et enfants de moins de 3 mois).

🌿 Ils ont un ph relativement acide, ce qui en fait un produit hors pair pour la peau et les cheveux. Ils respectent l’équilibre de la barrière cutanée (la peau a un ph acide) et servent de soin rééquilibrant du cuir chevelu.

 

Comment les utiliser ?

Pour nettoyer son visage 

Le matin (et le soir si tu ne te maquilles pas) : un geste fraîcheur très doux et agréable au réveil, qui permet de débarrasser ta peau des impuretés accumulées pendant la nuit. Le plus : cela évite d’utiliser l’eau calcaire du robinet qui agresse la peau. Applique ton hydrolat sur un coton (lavable de préférence) puis tamponne ton visage avec douceur pour retirer les impuretés ( pas besoin de rincer).

💡 Je t’invite à lire mon article sur les méthodes slow pour se nettoyer le visage ici.

Pour tonifier sa peau après le démaquillage

Le soir après ton démaquillage (à l’huile si tu te démaquille en mode slow) : l’application d’un hydrolat permet de parfaire le nettoyage, de tonifier et de rééquilibrer le ph de ta peau (et donc de lutter contre les problèmes de peau).

Dans tes recettes 

Tu peux utiliser ton hydrolat dans toutes tes recettes à base d’eau ! Dans tes masques visage, masques capillaire, ou même tes crèmes maison! Le plus, c’est que l’hydrolat va apporter des bienfaits à ta recette comparé à l’eau seule.

En spray capillaire ou dernière eau de rinçage

Il apporte brillance et soin aux cheveux. Son ph acide permet de resserrer les écailles du cheveu, et son action aromatique permet d’agir sur le cuir chevelu : démangeaisons, pellicules, chute de cheveux,… Pschitt ta chevelure sur cheveux humides (ou pendant la journée), ou en dernière eau de rinçage après ton shampoing.

En brume de soin (peau et cheveux)

L’été, l’hydrolat permet de rafraîchir la peau et de parfumer subtilement le corps et les cheveux. Un vrai geste plaisir et sans risques d’allergie au soleil (contrairement aux huiles essentielles photosensibilisantes).

 

 

Mon hydrolat selon mon type de peau

Pour les peaux normales

Hydrolat de lavande, géranium, rose, fleurs d’oranger, menthe, ylang-ylang, verveine, cassis, hamamélis.

Pour les peaux mixtes / grasses / acnéiques

Hydrolat de lavande, sauge, romarin à verbénone, eucalyptus, arbre à thé, inule odorante, myrthe, sarriette, cèdre de l’atlas, hamamélis, géranium, laurier noble, ortie.

Pour les peaux matures / sèches / déshydratées

Hydrolat de rose, ciste, géranium, eucalyptus, mélisse.

Pour les peaux sensibles

Hydrolat de camomille, ciste, hélichryse, géranium, fleurs d’oranger, cyprès, hamamélis.

Pour les peaux ternes, asphyxiées 

Hydrolat de carotte, menthe.

💡 Astuce : il est intéressant de coupler plusieurs hydrolats ensemble pour décupler les bienfaits du soin.

 

Comment les conserver ?

La conservation de l’hydrolat est relative à la qualité. En règle générale, tu pourras le conserver 2 à 3 mois après ouverture à l’abri de la chaleur et de la lumière, mais si tu constates le moindre changement d’odeur ou d’apparence, stoppe son utilisation.

💡 Astuce : pour rallonger la conservation de l’hydrolat, ajoute 1 goutte de l’huile essentielle correspondant à la même plante que l’hydrolat. (ex : 1 goutte d’huile essentielle de lavande dans 200 ml d’hydrolat de lavande). Par contre, tu feras attention de bien secouer ton flacon avant chaque application. 

 

 

Geste beauté et geste plaisir, les hydrolats sont un des produits à avoir dans sa routine beauté naturelle!

Dis-moi si toi aussi tu les utilises et quelle est ta préférence ! 🌼

 

Recherches utilisées pour trouver cet article :comment utiliser et conserver les hydrolats,hydrolat lequel,hydrolats pour refroidissement

9 Replies to “Les hydrolats : Comment les utiliser / Lequel choisir ?”

  1. Coucou ma blopine
    J’adore les hydrolats ils sont agréables à utiliser et ils ne sont pas trop chers! J’aime beaucoup la menthe poivrée le citron et la lavande mais il faut que j’en testé d’autres
    Gros bisous
    S

    1. Hello blopine 🙂 Oui exact le prix n’est pas trop élevé comparé à certains toniques conventionnels.
      Gros bisous ma belle

  2. Bonsoir, tu dis que l’hydrolat peut se conserver 2 à 3 mois à l’abri de la chaleur, j’ai toujours entendu dire qu’il fallait les conserver au frigo mais est ce obligatoire ? Merci beaucoup 🙂

    1. Hello 🙂 Oui alors pour le coup la conservation est vraiment relative justement car elle dépend de la qualité de l’hydrolat (méthode de fabrication etc) et de sa composition (s’il contient des conservateurs). Et bien sûr, il est « préférable » de les conserver au réfrigérateur pour rallonger sa durée de vie 🙂
      Belle soirée à toi.

  3. Coucou et merci pour ton article.
    Je suis une fan d’eau florale depuis des années !
    Le matin pour réveiller la peau, après le nettoyage pour le compléter…j’ai toujours 2 ou 3 flacons différents.
    Ayant la peau mixte à tendance grasse, j’aime beaucoup l’hydrolat de géranium, mais pas toujours évident à trouver, la lavande, et la rose car je trouve qu’elle va à tous les types de peau et donne un coup d’éclat !
    Belle journée.

    1. Coucou 🙂 Merci pour ton retour 🙂 Oh oui l’hydrolat de géranium est un de mes favoris avec la lavande !
      Belle journée à toi aussi, des bisous.

  4. Hello copine ! Les hydrolats, souvent considérés « superflus » mais purée, moi, je ne peux pas m’en passer ! INDISPENSABLE pour vraiment parfaire le nettoyage de ma peau ! Je vais bientôt commencer une cure interne pour drainer et détoxifier mon corps 🙂

    1. Hello ma poule ! 🙂 Oui complètement d’accord avec toi !! Depuis que je n’utilise que de l’hydrolat pour nettoyer ma peau le matin, et bien j’ai beaucoup moins de rougeurs ! Et super pour la cure interne, c’est pile le moment, je voulais en faire une aussi mais je vais attendre que ma flore intestinale se refasse.
      Des bisous ma belle 🙂

  5. Hello !
    Merci pour ce superbe article, je ne savais même pas que l’hydrolat de carotte existait, il va falloir que je regarde ça, je suis une grande fan des produits à base de carotte 🙂 Bizoux

Laisse un commentaire